Le Costa Rica en 2-3 semaines

(il e

Tu hésites encore à te lancer pour ton premier voyage en Amérique Centrale ?

Cet article t’aideras, je l’espère, à te lancer et planifier ton premier voyage au Costa Rica. Il recense les coins où je suis passée, comment s’y rendre, mes bons plans et mes hostels coup de coeur.

DSC_0051
Couché du soleil à Santa Teresa

Mais POURQUOI le Costa Rica ?

Le Costa Rica, pays d’Amérique Centrale situé entre le Panama et le Nicaragua est réputé pour sa faune et sa flore luxuriante, mais aussi car c’est le pays d’Amérique Centrale où il est le plus FACILE de voyager en tant que « backpacker débutant » dans cette région. Le Costa Rica est le pays le plus développé de la région et très américanisé:

  • DSC_0105Il est facile de se déplacer: le réseau de bus est bien développé et très ponctuel. Si ton bus est prévu à 10h, à 9h59 le chauffeur démarre son moteur. Pas besoin de réserver le billet à l’avance, j’ai toujours eu de la place en me pointant juste avant. Et si tu veux rendre tes déplacements encore plus facile, il existe aussi plein de shuttle qui relie les principales villes touristiques. Ils sont plus chers que les bus, mais directs et plus rapides.
  • Si ton espagnol n’est pas parfait, quasiment tout le monde parle anglais. Ce qui est un point négatif si tu veux essayer d’améliorer ton espagnol.
  • C’est le pays le moins dangereux de la région. Tu peux y voyager sans trop te préoccuper de l’aspect sécurité. Bien sur après c’est comme partout, question de bon sens, ne fais pas étalage de tes valeurs, ne laisse pas ton sac sans surveillance, ne te ballade pas seule de nuit etc. La côte caraïbe est un peu plus « craignos », j’ai entendu quelques histoires pas tristes mais personnellement je n’ai pas ressenti cette insécurité.
  • Le wifi est présent et plutôt bon dans quasiment tout les restos, bars, hostels ou points touristiques.
  • L’eau du robinet est potable quasiment partout, pas besoin d’acheter de bouteille d’eau sans arrêt.

Par contre, soit préparé: le Costa Rica est un pays CHER, très cher ! Si tu as déjà voyagé en Asie, tu vas être choqué, ça n’a rien à voir! Les transports ça va, les prix sont corrects (mis à part les shuttles), mais la bouffe est super chère ! Les activités elles aussi sont super chères. Et pour le logement les premiers prix commencent au alentour de 10-15CHF pour un lit en dortoir. Bref attends toi à dépenser environ 50CHF par jour. Ce sur-tourisme peut faire fuir les backpackeurs confirmé et/ou petit budget dans les pays voisins.

Costa Rica

StepMap Costa Rica

San Jose: Capitale sans grand attrait.

San José, la capitale du Costa Rica n’est pas une ville super intéressante. En gros il n’y a pas grand chose à y faire, à part se reposer de ton vol une ou deux nuits avant de prendre un bus pour rejoindre ta prochaine destination. J’y ai testé 2 différents hostels, que je te conseille:

  • Hostel TripOn 2: Ouvert tout récemment. Ce super chouette hostel est situé en dehors de la ville de San José, à Escazu. Du coup c’est très calme, avec un grand jardin et une piscine. Le parfait hostel pour se reposer après un long vol. Il y a un supermarché à 5 minutes de marche pour s’acheter à manger et boire. La nuit en dortoir coute entre 10-15 CHF. Petit déj’ inclus avec beaucoup de choix, de quoi bien se remplir le ventre pour la journée.
  • Selina San Jose: La chaîne Selina (un peu le McDo des hostels) offre des hébergements « de luxe » pour backpackers. Ils sont pensés et conçus par des backpackers pour les backpackers. Le Selina San José est situé au centre de la ville, ce qui peut être pratique si tu prends un bus tôt le lendemain. Les dortoirs sont très propre et confortables. Ils ont un bar/resto sympa au rez-de-chaussée. Entre 10 et 16 CHF suivant le jour et le dortoir.

images

Ne PAS PRENDRE de TAXI à San José! Ils sont stupidement chers. UBER est une excellente alternative qui fonctionne super bien dans la capitale.

Monteverde: Forêt tropicale, froid, vent…

Mon titre donne envie, hein ? En gros Monteverde ne fût pas une bonne expérience pour moi. Il faisait super froid (polaire, pantalon long et chaussures INDISPENSABLES!), il y avait un vent à décorner les bœufs et pour couronner le tout une pluie quasi continuelle. Du coup pour ceux qui ont un k-way dans leur sac, il y a des marches sympas, zip line et plein d’autres activités (super chères) à faire. Mais moi du coup je ne peux pas t’en dire plus ;-).

Comment aller à Monteverde depuis San José?

Le bus depuis San José (terminal 7-10) coûte 2680 CRC (~4.75 CHF). il y en a un à 6:00AM ou 12:30PM. Il met 4h30 de San Jose à Monteverde.

Montezuma: petit village Hippie

Montezuma est un mini village, ce sont 2-3 rues à l’ambiance hippie. Sympa mais perso j’ai pas croché. Montezuma est bordé de 2 plages, ok, mais rien de transcendant.

Comment aller à Montezuma depuis Monteverde?

  1. Bus de Monteverde à Puntarenas: 6:00AM, 1445 CRC (~2.50 CHF), 3h. Il s’arrête à environ 3km du terminal de ferry, il te faudra donc marcher ou prendre un taxi (1400 CRC, 2.50CHF à partager en 4 si tu trouves d’autres personnes).
  2. Ferry de Puntarenas à Paquera: 11AM (on loupe tout juste celui de 9AM). 1h30 de traversée agréable (ils vendent des bières sur le bateau 😉 ).
  3. Bus de Paquera à Montezuma: environ 1h (où alors tu te fais des potes sur le ferry qui ont une voiture).

Santa Teresa: See, surf and party

Je pensais passer une nuit à Santa Teresa, finalement j’y ai passé quasi une semaine. Une ambiance super chouette, un hostel vraiment super avec piscine, des couchers de soleils de ouf, des « beach party »… un cocktail de tout qui te fais vraiment sentir en vacances! Santa Teresa c’est aussi un super spot pour les surfeurs.

  • Hostel Selina Santa Teresa: THE place to be ! Mon coup de coeur ❤ Un hostel vraiment super, le top du top, c’est très difficile d’y partir ;-). La nuit coute entre 13 et 18 CHF suivant le jour et le dortoir. Prépare toi à y prolonger ton séjour. Les photos parlent d’elles-mêmes:

Tamarindo: la plage la plus touristique du Costa Rica

Tamarindo, Tamarindo, tout le monde va à Tamarindo et tout le monde est à Tamarindo. C’est LA plage la plus touristique du Costa Rica. Du monde, des fêtards, trop c’est trop! Je pourrais comparer ça au Kuta de Bali. Pour moi  aucun intérêt, mais si tu es en mode « faire la fête » tu pourrais t’y arrêter.

DSC_0111.JPG

L’hostel Selina de Tamarindo est très décevant après celui de Santa Teresa. Une excellente alternative est:

  • Hostel la Botella de Leche: Tenu par un couple québecois/argentin, ici on parle français. Il y a un dortoir de 8 lits et quelques chambres autour d’une piscine. Ambiance vraiment sympa, un petit peu à l’écart de la ville, mais à peine à 5 minutes de marche du supermarché et du centre. Dortoir à 18 CHF.

DSC_0133

Uvita: passer une nuit dans la jungle

Uvita, une belle plage à ce qui parait. Perso j’y suis plus allée pour passer une nuit dans cet hostel dans la jungle qu’on m’avait vivement conseillé. J’avais réservé (et payé!) pour  deux nuits, j’y suis finalement restée que une. J’ai beaucoup aimé l’endroit mas une journée m’a suffit. Il y a des cascades à voit à 5-10 minutes à pied de l’hotel (entrée 2 CHF), mais mi à part ça tu t’ennuie vite.

DSC_0163.JPG

  • Hostel Cascada Verde: L’hostel est trè joli, les chambres individuelles (18CHF) sont « ouvertes » sur la jungle. Tu t’endors avec les bruits de la jungle et tu te réveille au cri des singes hurleurs. C’est très joli, mais éloigné de tout, une grosse vingtaine de minutes de montée en plein cagnard. Pas de restaurant ou magasin à proximité. Les propriétaires viennent de changer, malheureusement.

Cahuita: Centre de réhabilitation des paresseux

Je suis allée à Cahuita surtout car c’est depuis là que tu pourras aller visiter le centre de réhabilitation des paresseux. Le village de Cahuita, en bord de mer est sympa aussi, pleins de petits restos et bars, mais pas de quoi y passer non plus plus de 2-3 jours.

Le centre de réhabilitation des paresseux de Cahuita

Ouvert de 8AM à 2:00PM du mardi au dimanche (fermé le lundi). Le centre est facilement accessible en bus depuis Cahuita (suffit de dire au conducteur de s’arrêter à l »Aviarios », 500 CRC, 1CHF, bus toutes les demis heures). Le prix d’entrée, 30 USD (payable par carte) comprend un tour en bateau dans la mangrove, suivi d’explications sur les paresseux. Après ça tu seras incollable sur les paresseux ;-).

Je te conseille vraiment de combiner ton séjour au Costa Rica avec un petit tour de l’autre côté de la frontière, en tout cas 2-3 jours, aux îles Bocas Del Toro (Panama). L’article sur Bocas viendra tout bientôt…. (il est là !!!! ) Et pour patienter, de quoi te donner l’eau à la bouche:

DSC_0369
Zapatilla, Bocas del Toro, Panama

Abonnes toi à ma page Facebook

Instagram : sotravel.ch

Snapchat : sophiejordi

Une réflexion sur “Le Costa Rica en 2-3 semaines

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s