Expérience Tao Philippines: 5 jours 4 nuits entre Coron et El Nido

Cette croisière je l’ai attendue, je l’ai rêvée pendant des mois. C’était une des choses que je m’étais déjà dis que je voulais faire avant même de partir pour ce voyage.
J’ai entendu parler de Tao Philippines sur le blog d’un autre voyageur , comme quoi c’était LES meilleures moments de son voyage. Et depuis que j’ai vu la vidéo, c’était obligé que j’y aille! Cette vidéo je l’ai visionnée des dizaines et dizaines de fois, elle est vraiment bien faite et fait rêver.

Si tu ne l’a pas encore vue, il faut ABSOLUMENT que tu regardes leur vidéo et tu sauras où partir ces prochaines vacances 😉 :

Convaincu/e?!?

Il faudra t’y prendre quelques semaines à l’avance si tu veut y aller. Ils sont « victimes » de leur succès et les expéditions sont pleines des semaines a l’avance. Voici leur site internet (super bien fait) avec toute les infos et tu peux booker online:

http://taophilippines.com/

Le jour d’avant ton départ, tu dois être sur Coron (ou El Nido, ça dépend dans quel sens tu as décidé de faire la croisière). Il y a un briefing obligatoire à 17h le jour d’avant. Moi ce fameux jour d’avant, je suis partie en journée plongée et le retour est prévu vers 16-17h. A 17h, nous sommes toujours sur le bateau a naviguer en direction du port. Aie! Je regarde l’heure toute les 2 minutes, inquiète. Puis gros manque de bol, le moteur fait un méchant petit bruit et s’arrête… Plus d’essence…. Naaaaaaaaan! Je vois les minutes défiler et le stress monter (je déteste être en retard, mon côté suisse) jusqu’à ce qu’ils arrivent enfin à redémarrer le bateau une petite demi heure plus tard. J’arriverai finalement en courant à la fin briefing à 17h45, soit avec plus de trois quart d’heure de retard. On me sert un petit verre de rhum ananas et j’ai à peine le temps de découvrir les têtes de mes futurs coéquipiers que c’est déjà la fin. En tout cas, tout le monde va se souvenir de mon nom! Je suis surnommée: « The thirteen », la treizième, car nous sommes donc 13 à embarquer pour cette expédition, 7 membre d’équipage a notre petit soin et… Bross le chien.

Nous devons commandé notre alcool pour les 5 jours, qui ne se vend que par caisse de 24 bières ou par bouteille de rhum. J’opte pour la caisse de 24 bières, même si c’est, je pense, beaucoup trop pour les 5 jours.

1er jour

Ça y est c’est parti. Je suis surexcitée, je n’ai pas dormi de la nuit de peur de ne pas me réveiller à l’heure. Nous avons rendez-vous a 8h30 au port. Cette fois ci, histoire de compenser un peu mon retard de la veille, j’arrive la première au rendez-vous. Nous découvrons notre embarcation et on nous sert notre premier petit déj’ à bord. Nous faisons ensuite 2 pauses snorkelling, une sur une épaves et une dans un jardin de corail. Le snorkelling est juste magnifique, un vrai aquarium. La visibilité est super top.


Notre expédition c’est un peu comme une sorte de « Koh Lanta »: 13 personnes avec chacune leurs personnalité, coupées du monde dans un cadre paradisiaque. Nous avons notre « Freddy », celui qui prend un peu le leadership du groupe, ceux qui aident beaucoup sur le bateau et celles qui passent leur temps a lézarder au soleil. Le maladroit qui casse tout ou se fait mal sans arrêt ou les plus discrets. Nous nous découvrons.  Je m’attendais à tomber dans un groupe de moyenne d’âge 20-30 ans (comme la majorité des backpackeurs que je croise sur la route). Mais non je suis la deuxième plus jeune après un philippin de 28 ans. La moyenne d’âge est plutôt d’environ 40 ans. Mais peu importe l’âge, l’ambiance est comme une colonie de vacances d’ado.

Nous découvrons notre premier campement, une hutte au bord d’une plage, que nous allons tous partager. On nous donne a chacun un matelas, un coussin, des draps et une moustiquaire que l’on accroche en dessus de nos lits. Nous sommes dans un un petit village, les enfants du village adorent les photos: ils posent pour moi et en redemandent « one more, one more… ». Je dois avoir une centaine de photos d’eux.
Couché du soleil avec un petit « Jungle juice », un rhum ananas. C’est LA boisson de l’expédition, nous y auront droit tout les soirs jusqu’à plus soif (eh mince, si j’avais su je n’aurai pas commander ma caisse de 24 bières!).

Même si le campement est très basique (pas d’eau, pas d’électricité ou de réseau téléphone etc), je m’endors comme un bébé au bruit des vagues.

2ème jour

Petite séance de yoga avant le ptit déj’ car notre avons à bord une pratiquante régulière qui du coup s’improvise prof de yoga pour tout le monde.

Un petit déj « Mc Donalds »: nous faisons notre hamburger avec du pain mou au graines, « viande » a base de fleur de bananier et œuf au plat. Miam

DSC_0535.JPG

Le vent s’est levé. Les vagues sont immenses, la navigation n’est plus de tout plaisir.

Pour le lunch nous avons droit à des crabes, je me régale, je ne sais pas combien de bestioles je mange. Le nourriture est toujours un délice, on à l’impression de passer notre temps à manger. On mange 5 fois par jour (un encas le matin et l’après-midi), tout est chaque fois tellement bon qu’on se ressert encore et encore. C’est sur à la fin des 5 jours ça sera 2kg en plus.

Des petits « jungle juice » avec un coucher du soleil juste magnifique. Le souper est encore une fois un délice. Nous passons encore une soirée à boire, en jouant aux dés. Eh oui, il faut les rentabilisé ces 24 bières par personnes que nous avons achetées.
Je partage ma « chambre » (la grandes hutte est séparée en chambre par des espèces de rideaux) avec Marta l’Espagnole.

3ème jour

Réveil difficile. Nous avons bu beaucoup trop de bière et de rhum ananas hier soir. Nous petit déjeunons sur le bateau: omelette a la patate douce, riz frit a l’ail, ananas. Encore un délice. Le vent est si fort que même les assiettes (en céramique) volent. Pause snorkelling du matin autour d’une petite île paradisiaque.

DSC_0592DSC_0603

Encore 2 pauses snorkelling l’après midi, mais le temps est très couvert et toujours très venteux du coup il fait « froid », je passe donc mon tour pour le snorkelling de l’après-midi.
La fatigue se fait sentir, tout le monde est amorphe, l’énergie sur le bateau est à un niveau 0. De moins en moins de gens se motivent pour aller snorkeller. Eh oui la vie est dure.
Nous passons ensuite  la nuit au camp de base de Tao Philippines dans des petites huttes individuelles (après avoir de nouveau bien bu et jouer aux cartes).

DSC_0613

Le camp de base c’est un grand « village », c’est la que tout les équipage des expéditions sont formés. Il y a un élevage de cochons et ils produisent également leurs propres légumes. C’est plus de 350 personnes qui travaille pour eux. Tao c’est avant tout un grand projet social, ils forment les jeunes du villages à divers métiers, par exemple ils ont leur propres charpentiers qui construisent les meubles pour les camps ou des couturières. Ils apprennent également aux femmes à faire des massages, nous avons d’ailleurs tous droit à un massage d’une heure gratuit sur une table à même la plage. L’un des meilleurs massages que je n’ai jamais eu, aux clapissement des vagues.

4ème jour

Je peine à ouvrir mes yeux… Et ce n’est pas à cause de l’alcool. Mon œil droit a triplé de volume. J’ai une patate a la place de l’œil. J’ai certainement du me faire piquer par quelque chose durant la nuit. Du coup fini le snorkelling pour moi 😦

Encore une journée paradisiaque dans les alentours de El Nido avec notamment un après midi beach volley ou l’on passe plus de temps à courir après la balle que faire des vrais échanges ^^

DSC_0714

Pour notre dernière nuit, nous nous arrêtons dans une petite crique super belle avec une énorme formation rocheuse à l’arrière. Un petit camp avec énormément de charme à même une jolie plage, pour moi le plus bel endroit ou nous sommes arrêter pour dormir. Le paysage et l’atmosphère me fait penser au film « La plage ».C’est beauuuuuuu!!! La petite « maison » là au milieu c’est là ou je dors, je te laisse imaginer la vue de malade depuis mon lit. Incroyable mais ici il y a de l’électricité, je peux donc recharger mon natel.

DSC_0757

Petits jeux sur la plage en buvant notre « jungle juice ». Notamment course d’escargots de mer et un autre jeu qui consiste à marcher à reculons avec une pièce de monnaie coincée entre les fesses pour ensuite la lâcher et essayer de la faire tombé dans un bocal sur la plage. Tout le monde se prend aux jeux, nous rigolons bien. Feux de camp et encore une soirée bien arrosée.

DSC_0760

5ème jour et dernier jour, dèjà 😥

Naaaaaaan c’est déjà la fin. J’aimerai tellement pouvoir continuer quelques jours de plus. Le trip n’aurai pas été aussi cher, j’aurai direct réservé le retour. C’est franchement le paradis cette vie en petite communauté, à vivre super simplement, loin de tout, dans des endroits plus beaux les un que les autres.

Pour notre dernière journée ils nous ont reservé une belle surprise: une crique de malade !! Tellement belle, nous lunchons et passons quelque heures là bas à kayaker, patauger, bronzer et finir notre stock de rhum. avant de rejoindre à nouveau la civilisation à El Nido.

 

Bref si tu hésites encore, n’hésites plus une seule seconde! même si c’est un peu cher, c’est vraiment une expérience incroyable !!! J’y retournerai, un jour….

La suite c’est par ici: https://sotravel.ch/2016/02/14/1-mois-a-la-decouverte-de-palawan-philippines/

2 réflexions sur “Expérience Tao Philippines: 5 jours 4 nuits entre Coron et El Nido

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s