Koh Kood: petit paradis à l’est de la Thaïlande

Je t’écris cet article, très nostalgique, depuis Bangkok. Le retour à la grosse ville est bien difficile après avoir vécu quelque jours au paradis. Quitter un endroit coup de cœur, avec les adieux  qui vont avec et en plus un « bad timing », je loupe de justesse 2 amis qui viennent sur Bangkok et mon amie thaï est partie hors de la capitale. Je suis donc seule, nostalgique.

Quel contraste quand tu as vécu quelques jours dans un endroit qui a tout d’un paradis. J’ai voulu changer un peu de la Khao San Road (l’horrible rue à touristes de Bangkok), du coup j’ai réservé un petit hostel dans un autre quartier (une rue perpendiculaire à Sukhumvit) en me disant que je ne serai pas loin des principaux centre commerciaux et en espérant échapper un peu à ce tourisme qui me déplait. Pas de bol, le quartier où je suis est encore pire que la Khao San Road, je suis dans un endroit super glauque… Enfin pas vraiment glauque, disons plutôt animé, mais animé pas dans le bon sens. Ici chaque (gros, vieux ou plus jeune) touriste blanc est accompagné d’une petite thaïlandaise qui semble avoir 16 ans… Révoltant, triste, affligeant!

Dans ma rue il y a une fille (ou des fois tu sais pas trop si c’est une fille) à moitié à poil tous les 2m…  Je suis en plein milieu du mauvais côté de la Thaïlande que j’avais plus ou moins bien esquivé jusqu’à présent. Du coup c’est dans cette ambiance que je vais tenter de te relater un petit paradis qui me semble déjà si loin.

C’est donc assis à un bar, entre 2 cris d’Anglais complétement cuits regardant le match juste derrière moi, que j’essaie de me souvenir de ce petit paradis: Koh Kood.

On m’avait conseillé d’aller à Koh Kood, on m’avait dit c’est une île encore préservée du tourisme de masse. Donc sur ma route du retour du Cambodge, je DEVAIS m’arrêter pour aller voir ça. Koh Kood est situé à l’est de la Thaïlande, juste avant la frontière cambodgienne.

koh kood

Pour te rendre à Koh Kood, il faut d’abord te rendre à Trat, à l’est de la Thaïlande. Il y a un aéroport ou sinon les bus depuis/pour Bangkok mettent environ 6h. Ou alors si tu viens du Cambodge, un scooter depuis Koh Kong au Cambodge t’emmènera à la frontière thaï pour 3 USD, puis un bus depuis la frontière jusqu’à Trat coûte 4USD (départ toutes heures, 1h30 de trajet).

(Petite parenthèse car je viens de me faire interrompre par un gros anglais tatoué bien bourré qui s’est assis en face de moi à ma table et tentait de me faire la conversation. Heureusement voyant mon manque d’intérêt il s’est replier sur la première thaï en mini short qui passait devant le bar, qui elle est du coup bien plus réceptive.)

Donc pour en revenir à mes moutons: Depuis Trat, tu pourras alors réserver ton bateau pour l’île de Koh Kood depuis ton hôtel, agence de voyage ou alors directement à la station de bus pour 350THB, 9.50CHF. Le transfert en taxi collectif jusqu’au port (environ 40 minutes) est inclus dans le prix. Le bateau part à 12h30. Tu devras forcément commencer ton voyage à l’intérieur du bateau, là où c’est sur-climatisé. Mais une fois que le bateau s’est éloigné du quai (et que la police ne te vois plus) on te laissera alors monter sur le pont où le voyage est beaucoup plus agréable à l’air marin.

DSC_0228

Le bateau dépose tout le monde au Nord Est de l’île, à Ao Salad. Nous sommes qu’une petite trentaine sur le bateau, rien à voir avec le flux de touristes qui débarquent tous les jours a Koh Tao. D’ailleurs à l’arrivée du bateau ce n’est pas une horde de rabatteurs qui t’attendent, mais un calme petit village de pêcheur ou tout est super bien organisé. Un mec te demandera le nom du resort que tu as réservé et t’orientera vers l’un des 3 taxis collectifs qui te mènera à bon port. Tu n’as rien booké comme moi? Pas de soucis, tu lui dis « no booking, cheap bungalow » et tu seras alors orienté vers le taxi approprié qui se dirigera vers Klong Chao, la zone où tu trouveras les adresses petit budget. Le transfert jusqu’à ton hébergement est inclus dans le prix du bateau.

DSC_0172

(Parenthèse numéro 2, le gros anglais tatoué commence sérieusement à me gonfler, sa petite thaï a abandonné et il revient à la charge… Je vais finir mon récit dans ma chambre (glauque en dessus de ce fameux bar) d’où on moins je ne sentirai plus de regards pesants de tous les gros lourds aux alentours… rahhhh vivement que je m’en aille d’ici).

Où loger à Koh Kood ?

  • PD Guesthouse : l’adresse la meilleur marché de l’île: 250 THB, 6.85 CHF pour une chambre très basique (un lit très dur, un ventilo et.. c’est tout ) avec salle de bain commune. La tenancière, Pat, est un amour. Je fais rapidement connaissance de mes voisins de chambre et me sent comme à la maison, l’atmosphère est vraiment chouette ! La plage est à un quart d’heure de marche de la guesthouse.

A Koh Kood si tu es voyageur petit budget, il ne faut pas espérer, comme dans d’autre îles thaï, trouver un petit bungalow pas cher sur la plage. Les plages sont bordées de resorts luxueux. C’est d’ailleurs ce qui canalise un peu le tourisme et qui permet à Koh Kood de ne ne pas encore être envahie par le tourisme de masse.

Ce qui me plait particulièrement c’est cette ambiance vraiment chouette, les gens que j’ai pu rencontrer là-bas sont beaucoup des gens qui sont resté « coincés » sur l’île et qui bossent plusieurs semaines ou mois sur place dans la plongée, resto/bar etc… ou alors qui sont installé là-bas depuis des années. C’est une petite communauté où l’on se sent vite très bien. Je serais bien restée plus longtemps si je n’avais pas déjà booké mon vol pour les Philippines, mais je vais y retourner, pour sûre, on s’y sent si bien !

Que faire à Koh Kood ?

  • Louer un scooter et partir à la découverte de l’île, de ses plages paradisique à l’eau turquoise, ses grands arbres, ses cascades etc. Tu peux louer ton scooter directement à PD Guesthouse (ou même l’amener avec toi de Trat sur le bateau si tu veux).

 

  • Plonger (ou snorkeller) avec Magalie, Alex ou Jessie à Koh Kood Divers. Le bateau part à 9h le matin et rentre vers 15h (on vient te chercher et te ramène à ta guesthouse). C’est donc une petite journée que tu passeras sur le bateau, que tu choisisses de faire qu’une seule plongée ou deux (2000THB, 55CHF une plongée, 3000THB, 83CHF deux plongées). Si tu fais qu’une plongée, tu pourras alors snorkeller le reste du temps ou juste te dorer la pilule sur le pont du bateau. Le repas de midi et eau/jus de fruit/thé&café sont compris.

Les fonds ne sont pas exceptionnels, mais comparer à Koh Rong, sa voisine cambodgienne, les fonds sous-marins de Koh Kood sont beaucoup plus beaux. Tu passeras cependant un bon moment. J’ai beaucoup apprécié le spot « Hin Loy » où tu pourras observer beaucoup de différentes espèces de nudibranche (tu sais ces espèces de petites limaces de mers colorées).

Magalie et Alex parlent français. Possibilité de faire un baptême si tu n’as jamais plongé ou suivre les cours du brevet.

Pour plus d’info, leur site: http://www.kohkooddivers.com/ et leur page FB : https://www.facebook.com/kohkooddivers/

 

  • Faire du yoga avec Filippo dans le jardin de PD Guesthouse. Filippo, un italien, avec une douzaine d’année d’expérience en tant que professeur de yoga donne des cours à 7h30 et à 16h00 tous les jours (durée environ 1h30) (jusqu’en mars/avril 2016, l’avancement des plans de Filippo). Il fonctionne sur donation (environ 150THB le cours, c’est bien). Pour ma part c’était mon premier cours de yoga, j’étais seule avec Filippo, un cours particulier J C’était vraiment super, je suis resté complétement « zen » encore plusieurs heures après le cours.

 

  • Te faire tatouer par Lise-Marie. Lise Marie est une jeune suissesse (de Fribourg) qui s’est installée pour plusieurs mois sur l’île et qui lance son petit business de tattoo. Elle a apporté tout son matériel de Suisse. Du coup j’ai été sa première cliente sur Koh Kood et je suis plus que satisfaite du résultat, donc n’hésites pas à la contacter. (Elle n’a pas encore de salon mais tu peux la trouver facilement en demandant Lise Marie à PD Guesthouse, sinon demande-moi son contact FB 😉 )

 

A tout bientôt pour la suite de mes aventures aux Philippines 🙂

 

2 réflexions sur “Koh Kood: petit paradis à l’est de la Thaïlande

  1. Hello !

    Je pars demain à koh kood avec ma copine qui a très envie de se faire tatouer. Eet-ce que ce serait possible d’avoir le contact facebook de Lise marie stp ?

    Chouette petit article en tout cas, ça donne encore plus envie de s’y rendre 🙂

    J'aime

    1. Bonjour Valentin,

      J’ai été prendre des nouvelles de Lise Marie et du coup il semblerai qu’elle ait quitter l’île depuis ma visite :-/ Desolée, il faudra que je mette mon article à jour.
      En tout cas profitez bien de ce petit paradis !!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s