Koh Phayam: un petit paradis comme je pensais plus qu’il en existait en Thaïlande

Toi aussi tu as peut-être connu Koh Tao il y a une dizaine d’années avant que l’île soit pourrie par des grands resorts et envahies de touristes? Tu sais ce petit paradis encore préservé du tourisme de masse avec ses petits bungalows au bord de l’eau et son ambiance si particulière? Bah, Koh Phayam c’est un peu ça,… en mieux ! C’est peut-être Koh Tao il y a une quinzaine d’année, voir plus.

Je ne pensais pouvoir trouver une île comme ça en Thaïlande : un vrai petit paradis. Les grands complexes hôteliers n’ont pas encore envahi l’île. Ici ce ne sont que des petits bungalows plus ou moins basiques au bord de la plage. Un bar vraiment chouette, des hamacs, une belle plage et ça suffit à rester coincé là plusieurs jours. Lazy days lazy days lazy days: le programme de mes journées n’est pas bien chargé. Chaque jour je me dis que je partirai le lendemain, puis le lendemain je me dis aller un jour de plus. Finalement j’ai passé une semaine sur cette île ou je pensais m’arrêter 2-3 jours. Un stop vraiment idéal pour recharger mes batteries après mon mois en Birmanie à enchaîner les bus/visites and co. Et non le voyage ce n’est pas des vacances, Koh Phayam ca à un goût de vacances au milieu du voyage. Je suis toujours avec ma fine équipe rencontrée au Myanmar: Peter, un allemand, surnomé « the king », ainsi que 2 groupe de 2 polonaises. Le groupe c’est agrandi avec un espagnol. Nous rigolons énormément. Si vous me lisez (grâce à google translate) Peter, Olga, Marta, Angel, Monika et Adrian j’ai vraiment passé des moments exceptionnels en votre compagnie. Vous me manquez!

DSC_0985

DSC_0975

Il n’y a de l’électricité que de 18h à minuit. Le wifi c’est pareil du coup (à moins que tu ais eu la bonne idée d’acheter une carte SIM thaï). Évidement 18h à minuit bah c’est pile poil le moment où c’est le coucher du soleil et l’heure de l’apéro, puis du dîner, puis de boire 2-3 bières… enfin bref quand tu rentres il est souvent trop tard pour pouvoir recharger quoi que ce soit. Ça a donc été la déconnexion pour moi pendant une semaine. Mon natel n’a jamais atteint plus que 20% de batterie. C’est dur les premiers jours mais on s’y fait ;-).

Le mieux pour se déplacer un peu est de louer un scooter (150THB, 4.30CHF/jour) (il n’y a pas de voiture sur l’île). Ou sinon à pied, le trajet de Buffalo Bay au port c’est environ 40 minutes. Le port c’est là où tu trouveras 2-3 petits shops. Ici pas (encore) de 7eleven. Pas non plus d’ATM, penses à retirer avant d’arriver sur l’île.

 phayam

Il y a 2 plages principales sur l’île (sans compter celle du port) :

  • Ao Yai, aussi appelé « Long Beach» : Comme son nom l’indique, « Long Beach » c’est une longue plage. Elle est plus fréquentée que Buffalo Bay.
DSC_0965
Long Beach
  • Ao Kao Kwai, aussi appelée « Buffalo Bay»: Mon choix c’est porté sur cette plage. Je trouve qu’elle a beaucoup plus de charme que « Long Beach ». C’est de là que tu verras des magnifiques couchés de soleil (depuis le nord de la plage). C’est aussi là qu’est implanté THE bar de l’île : le « Hippy bar ». Tout les soirs juste avant le couché du soleil, tu pourras observer des dizaines de toucans voler entre les arbres vers ton bungalow.
DSC_0134
La plage de Buffalo Bay
DSC_0146
Couché de soleil au Nord de Buffalo Bay

Comment se rendre à Koh Phayam?

Il faut tout d’abord te rendre à Ranong. Ranong c’est une dizaine d’heure par bus de nuit depuis Bangkok. Tu peux aussi arriver à Ranong en passant la frontière tout au sud du Myanmar, à Kawtoung.

Puis de Ranong, il y a 2 possibilités : un « fast boat » qui prend 30 minutes pour 350THB, 10CHF (plusieurs fois par jour, le dernier à 16h30) ou un « slow boat » à 9h30 et 14h00 pour 150TBH, 4.30CHF qui met environ 2h.

IMG_20151128_135446
Le « slow boat »

Depuis le port, il y a des services de taxi par scooter (pas de voiture sur l’île) qui t’emmène à ta destination pour 60THB, 1.70CHF. Si tu veux marcher jusqu’à Buffalo Bay c’est environ 40 minutes.


Ou dormir à Koh Phayam ?

Il y a une multitude de choix de petits bungalows au bord de l’eau. Le mieux est d’aller sur place et de choisir celui qui t’inspire ;-). Je te conseille vraiment d’aller au Nord de Buffalo Bay. Les prix sont variables de jour en jour et selon la tête du client, n’hésite pas à négocier un peu. Pendant la période de noël/nouvel an les prix peuvent gonfler jusqu’à fois 3.

  • Banana Resort : Au nord de Bufffalo Bay. Bungalow basique avec salle de bain privée, hamac, wifi, pour 250 THB, 7CHF. Je voyais les toucans depuis mon hamac au couché du soleil. Il y a également un varan qui se ballade dans le jardin. Le personnel est vraiment super top, des amours ! Sans aucune hésitation je retournerai chez eux le jour où je reviens sur Koh Phayam.
  • Starlight Resort : Au nord de Buffalo Bay, juste à côté du Banana Resort. Bungalow un peu plus confort pour 700THB, 20CHF.

Ou manger à Koh Phayam ?

  • Jansom 2 : Sur la route qui va à Buffalo Bay, sur la droite. Tout ce que j’ai gouté était excellent. Les portions sont super grande. La propriétaire est adorable, elle vient de Koh Tao avec ses 3 caniches. Le wifi marche super bien.
  • Tum Restaurant : Sur la route qui va à Long Beach, sur la droite. Prix très très correct, très bon shakes de fruits frais. Leur spaghettis carbo sont pas mal du tout.

 

Ou boire un verre à Koh Phayam ?

  • Hippy Bar : THE bar !!! Il est situé au Nord de Buffalo Bay. Tu ne peux pas le louper, il est en forme de bateau, une construction absolument incroyable en bois. Il faut y aller de jour et de nuit pour le découvrir de deux manières différentes. Depuis le Banana Resort, c’est une petite centaine de mètres par la plage. Pour les fumeurs, il est possible d’acheter des joints ou sachet d’herbe sur place (ou quasi partout ailleurs sur l’île). Il y a qu’un policier sur l’île, qui est un gros fumeur aussi, donc autant dire que pas d’inquiétude à avoir. Si tu y va relativement tôt le soir, tu pourras sans soucis traverser la petite rivière pour y aller. Attention par contre plus tard le soir, une fois que la marrée est haute, c’est carrément un lac que tu devras traverser avec l’eau jusqu’à la taille (toujours possibilité de passer par la route si jamais).
DSC_1002
THE Hippy Bar

Ça a été une déchirure de quitter ce petit paradis, je reviendrai, c’est sûr !

La suite c’est par ici: https://sotravel.ch/2015/12/07/sud-du-laos-tad-lo-le-plateau-des-bolaven/

Une réflexion sur “Koh Phayam: un petit paradis comme je pensais plus qu’il en existait en Thaïlande

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s